Le test de la semaine : cours de yoga à Rishikesh

Votre humble serviteur avant son premier cours de hatha yoga dans l’ashram Ved Niketan

Comme les Beatles dans les sixties, nous sommes venus à Rishikesh, capitale du yoga, pour découvrir cette discipline du corps et de l’esprit. Ici des cours sont dispensés à chaque coin de rue. Le plus dur est donc de déterminer lesquels sont sérieux.

Nous en avons testé deux. Le premier nous a été dispensé à 16h hier dans un ashram reconnu du nom de Ved Niketan au fin fond du quartier de Swargashram, le quartier des ashrams (lire Rishikesh, un havre de paix pour les touristes). Et le second, dans le pseudo ashram où nous résidons, Sant Sewa, à 8 heures ce matin. L’ambiance y est baba cool mais ce n’est pas un véritable ashram. Les prix sont plus élevés (500 rps la nuit au lieu de 100) et les cours de Yoga payants, alors qu’ils sont gratuits pour les résidents de Ved Niketan et de n’importe quel ashram digne de ce nom. Autre preuve que nous ne sommes pas dans un ashram, nous avons le wifi! Dur avec ça de s’extraire du monde.

« We are gonna do the shnake posichone »
Si les deux cours se valent en termes de contenus et de suivis pour nous qui sommes débutants, le cadre de Ved Niketan était bien plus beau. Située au centre de l’ashram et de ses jardins, on comprend tout de suite que la salle de yoga est l’espace le plus important, voire sacré. La lumière orange de la fin d’après-midi et l’ouverture de la salle sur les jardins amplifient l’impression de bien être et favorise la relaxation.

Grâce aux conseils des guru – pas toujours compréhensibles en raison d’un accent anglais assez drôle « we are gonna do ze shnake posichone » – on est tout de suite dans le bain. On échauffe d’abord tous les muscles comme dans n’importe quel sport, puis on enchaîne les positions. Chacune d’entre elles permet d’étirer, renforcer et gainer les muscles du corps. Le tout sans jamais bloquer sa respiration, ce que l’on fait malheureusement assez vite sans s’en rendre compte. Et après chaque effort, une mini séance de relaxation pour toujours bien relâcher ses muscles. C’est très agréable. La séance se termine enfin par un court chant et le célèbre OOOOOOOmmmmmmm… en pleine expiration qui libère de toutes les énergies négatives.

Conclusion
Très bonne expérience. Après cette initiation on se sent fatigué. Les lombaires et les trapèzes font mal mais on dort comme un bébé et on a envie d’y retourner. On fait plus attention à sa respiration et on prend le temps de marcher, de parler et de sourire. Surtout lorsque l’on repense aux positions ridicules que l’on a raté ou aux gémissements de douleur à peine contenus des uns et des autres pendant un étirement. A conseiller vivement à qui veut se relaxer tout en renforçant ses muscles.

————————————————————–

Les bons plans de Nathalie (nouvelle rubrique!!)
Pour un cours de Yoga prévoyez 100 roupies (1,30 €) pas plus. Il y a beaucoup d’attrape touristes qui en proposent pour des sommes allant du simple au triple. Et si vous êtes prêts à faire un stage de longue durée (à partir de cinq jours et jusqu’à six mois), le mieux est de séjourner dans un véritable ashram, comme ça vous ne paierez ni les cours  (deux fois par jour 9h30-16h), ni les conférences, ni les heures de méditation (8h) qui complètent le programme quotidien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s